• L' ami de Madame Proprette

    Marine Le Pen, qui se prétend la défenseure des ouvriers et des sans-grades, a pour ami de fort longue date (c'est elle qui le reconnait - voir plus bas) un curieux personnage : l'avocat Philippe Péninque, l'homme qui a ouvert le compte en Suisse de Jérôme Cahuzac.

     

    L'auto-proclamée Madame "anti-système" a ainsi confié (Caroline Monnot et Abel Mestre dans leur livre Le Système Le Pen) la restructuration financière de son parti à cet homme dont la spécialité est, selon la propre définition de l'intéressé, "les relations financières internationales", c'est-à-dire que dans le meilleur des cas, il fait de "l'optimisation fiscale", et dans le pire qu'il aide ses clients à pratiquer l'évasion fiscale, comme en ouvrant un compte en Suisse pour Jérôme Cahuzac.

    Pour Madame Proprette, "c'est un acte complètement anodin. Un de mes amis avocats a ouvert, il y a vingt-cinq ans – quand j'étais en licence de droit – un compte à l'étranger pour le compte de son client. Ouvrir un compte à l'étranger est complètement légal, c'est de ne pas déclarer les fonds qui est illégal", a ainsi affirmé au Monde Mme Le Pen (cf. LeMonde.fr du 4/4/2013).

    Pour la pasionaria en peau de lapin des classes populaires, il est donc "complètement anodin" d'ouvrir un compte dans un paradis fiscal !

    Elle ne saurait mieux avouer son appartenance à l'oligarchie que nous dénonçons, qui commet ses turpitudes en toute bonne conscience et à l'insu du "bas peuple" à qui ils veulent faire croire, parce qu'ils s'expriment bien poliment et qu'ils sont bien habillés, qu'ils sont au-dessus de tout soupçon.

    Quand on se prétend "anti-système", on ne trouve pas "anodines" les pratiques liées à l'évasion d'argent vers les paradis fiscaux.

    La réaction de Marine Le Pen prouve, s'il en était besoin, qu'elle et ses amis sont comme des poissons dans l'eau (trouble) de ce "système"  dominant qui tolère, voire favorise, le détournement massif de la richesse produite par tous (l'évasion fiscale est estimée pour l'Europe à 1000 milliards d'euros chaque année, et entre 30 et 50 milliards pour la France seule !) au profit d'une caste prédatrice qui vit grassement dans l'impunité.

    Mais que propose Marine Le Pen pour lutter contre l'évasion fiscale ?

    Il suffit de se rendre sur le site officiel du FN pour le savoir, au chapitre de la "simplification du système fiscal" : " De plus, nous procéderons à l’annulation des conventions fiscales avec tous les paradis fiscaux".

    Vous avez bien lu ! Elle veut supprimer les conventions fiscales avec TOUS LES PARADIS FISCAUX ! Parmi elles, celle passée avec la Suisse, et qui a permis de confondre Jérôme Cahuzac ...

    Avec Marine Le Pen, les éléments qui ont pu apporter la preuve des mensonges du ministre n'auraient pu être transmis à la Justice française, et Cahuzac serait encore au gouvernement, sans être plus inquiété.

    Avec Madame "anti-système", le système de l'évasion fiscale a de beaux jours devant lui...

    Mais pour Madame Proprette, il vaut mieux "une République immorale" que "pas de République du tout" (citée par Le Monde.fr du 4/4/2013) : il est donc à craindre qu'avec elle, qui va danser à Vienne avec les fascistes et les néo-nazis européens (Le Monde.fr du 28/1/2012), et des amis du genre de Philippe Péninque,  il n'y ait dans son "projet" pour les français, ni République, ni morale.

    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :