• L’espoir s’ouvre en Grèce

     Dimanche 25 Janvier 2015

      Eric Coquerel, coordinateur politique du PG

    syriza_logo.jpg Nous saluons la large victoire de Syriza. Elle constitue un jour historique. C’est un jour historique pour le peuple Grec, premier en Europe à rompre le joug de l’austérité. C’est un jour historique pour tous ceux qui ont espoir de rompre pour de bon avec l’Europe des Traités libéraux, seule solution si on veut refondre une Europe du progrès humain. C’est un jour historique pour l’autre gauche : elle voit ainsi crédibilisées ses ambitions de former des majorités et de gouverner avec tous ceux qui entendent rompre avec l’ancien monde, celui des libéraux de droite et des socio-libéraux comme de l’extrême-droite.

    La victoire de Syriza nous ouvre la voie : à Podemos de s’y engouffrer en Espagne avant que nous ne fassions de même en France. Le meeting de Japy du 19 janvier unissant front de Gauche, EE-LV, Nouvelle Donne, socialistes affligés et d’autres, a montré que des forces sont disponibles pour peu qu’elles sachent se tourner vers le peuple et l’implication citoyenne.

    Dans l’immédiat, Syriza peut être assuré de notre solidarité contre les agissements de la Troïka qui ne va pas avoir de cesse de faire rentrer la Grèce d’Alexis Tsipras dans le rang. Aux côtés de nos camarades, nous exigeons immédiatement le moratoire de la dette grecque, préalable à toute discussion. Nous exigeons de François Hollande qu’il reconnaisse le choix souverain de la Grèce et appuie au niveau de l’Union Européenne le mandat que se voit confier Alexis Tsipras par son peuple.

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :